Donate to The Programming Historian today!

February 26, 2020

À nos amis!

Sofia Papastamkou and Marie-Christine Boucher

Rose. Concours de roses nouvelles de Bagatelle, Paris, 1920.

Cela fait un peu moins qu’un an que le Programming Historian en français est en ligne. À cette occasion, nous souhaitons faire un petit bilan de notre jeune parcours, surtout pour remercier, comme il se doit, toutes les personnes qui ont prêté leur concours à notre équipe.

Nous étions trois lorsque la version francophone a vu le jour; nous sommes à présent quatre et nous avons dû dire au revoir à l’un de nos membres fondateurs entretemps, Marie Puren, dont nous saluons amicalement la contribution tout en lui souhaitant bonne chance pour la suite.

À l’heure actuelle, nous avons mis en ligne sept traductions de tutoriels à l’origine publiés en anglais; une de plus le sera prochainement et d’autres sont en cours ou en attente de relecture. Pour le moment, l’ensemble de ce travail a impliqué pas moins de 17 contributeurs et contributrices externes à l’équipe éditoriale. Nous souhaitons rebondir sur cet aspect car, dès le début, le Programming Historian en français a pu compter sur la bonne volonté d’une communauté qui s’est manifestée spontanément.

Ainsi, dès sa formation, l’équipe francophone a reçu deux importantes contributions. L’une venait de l’équipe du Master 2 “Technologies numériques appliquées à l’histoire” de l’École nationale des chartes, Paris, France, qui nous a fourni un corpus de traductions de tutoriels préparées par les étudiant(e)s dans le cadre de leur cours d’anglais et nous autorisant à les publier. Merci à Thibault Clérice et Meg Roussel pour cette proposition, ainsi qu’à Sybille Clochet et Alix Chagué - pour l’instant! - pour leur travail supplémentaire. La deuxième contribution émanait de Sylvain Machefert, qui a mis gentiment à notre disposition trois traductions préalablement préparées par ses soins. À l’annonce de la mise en ligne du Programming Historian en français, nous avons reçu davantage de propositions spontanées de traductions de tutoriels qui avaient servi ou intéressaient d’une manière ou d’une autre les instigateurs de ces propositions: Hugo Bonin, Anne-Sophie Besserro-Lagarde, Géraldine Castel, Antoine Gourlay ont toute notre reconaissance. Enfin, nous sommes redevables à nos relecteurs et relectrices d’avoir consacré leur temps et énergie pour peaufiner, à la fois sur la forme et sur le fond, ce travail de traduction: Alix Chagué, Frédéric Clavert, Isabelle Gribomont, Fanny Mezard, Sylvain Machefert, Marie Puren, Antoine Champigny, Antoine Courtin, Thomas Soubiran, Catherine Paulin, Florian Cafiero, et Déborah Dubald.

Forte de ces soutiens, l’équipe du Programming Historian en français est optimiste pour l’avenir, surtout que produire des leçons originales en français est notre prochain but. Un sincère merci, à nouveau, pour toutes les contributions passées, en cours et à venir!

About the authors

Sofia Papastamkou is a historian and Research Engineer in Digital Humanities at the French National Center for Scientific Research (CNRS). She is currently assigned to the Institut de recherches historiques du Septentrion (IRHiS, CNRS/University of Lille). ORCID id icon

Marie-Christine Boucher is a doctoral student in German literature at Justus Liebig University Giessen (Germany). ORCID id icon