Présentation du Programming Historian en français

Évaluation par les pairs

Tous les tutoriels du Programming Historian en français sont rigoureusement évalués par des pairs, la procédure étant suivie par un rédacteur ou une rédactrice de notre équipe. L’évaluation implique des échanges approfondis avec la personne responsable de la leçon avant l’envoi aux experts externes pour s’assurer, d’une part, de la cohérence du tutoriel selon les objectifs préalablement fixés, d’autre part, que tous les concepts sont suffisamment explicites pour un lectorat non-spécialiste.

Notre procédure d’évaluation par les pairs est un peu différente de celle qui peut être considérée comme traditionnelle. Nous ne sollicitons pas des expertises afin de juger si un tutoriel est “suffisamment bon” pour être publié. De notre point de vue, la procédure d’évaluation fait plutôt partie intégrale d’un effort collaboratif, productif et durable d’enseignement et d’apprentissage réciproque entre universitaires. Une fois qu’un tutoriel entre dans notre flux éditorial, nous ne nous épargnons aucun effort pour le rendre le plus utile possible et le publier dans des délais raisonnables. Merci de consulter nos consignes aux rédacteurs pour plus d’informations.

Open Source (code source ouvert)

Le Programming Historian en français adhère aux principes de l’open source. Toutes les leçons utilisent dans la mesure du possible des langages de programmation et des logiciels ouverts. Cette politique vise à minimiser les coûts pour toutes les parties concernées et à encourager la plus large participation possible. C’est notre conviction que tout un chacun devrait avoir la possibilité de profiter de ces tutoriels, non pas seulement ceux et celles disposant de budgets de recherche considérables qui permettent l’acquisition de logiciels propriétaires coûteux. Depuis 2016, une version citable du projet Programming Historian est déposée sur Zenodo. Le dépôt de l’année 2018 est accessible sur doi.org/10.5281/zenodo.1477854.

Voie dorée (Gold Open Access)

Tout dépôt fait sur le Programming Historian en français est publié sous licence Creative Commons ‘CC-BY’ selon le modèle de publication en libre accès de la ‘voie dorée’. Ce modèle suit pleinement la Déclaration de Berlin sur le libre accès à la connaissance en sciences exactes, sciences de la vie, sciences humaines et sociales, la politique du RCUK et du HEFCE en matière de publications scientifiques au Royaume-Uni, ainsi que la Politique des trois organismes sur le libre accès aux publications du Canada. Suivant le modèle de la ‘voie dorée’, une version électronique de la publication est en libre accès sans aucune restriction. De leur côté, les auteur(e)s ont la permission de republier leurs tutoriels où il(elle)s le souhaitent. Les contenus peuvent être repris par tout un chacun à condition que l’auteur(e) soit cité(e) et que ses droits soient respectés.

Nous ne faisons payer ni frais de publication d’articles (APC) ni abonnements à des bibliothèques.

Le Programming Historian en français (ISSN xxxx-xxxx) est recensé dans le répertoire de revues en libre accès DOAJ.

Politique de diversité

Le Programming Historian en français s’attache au principe de la diversité. Nous tenons à garantir un espace libre de toute discrimination envers les personnes contribuant au projet indépendamment du genre, de l’orientation sexuelle, des situations d’handicap, de l’apparence, de la taille corporelle, de l’origine, de l’âge, de la religion ou de l’expérience technique. Notre engagement en faveur de la diversité est aussi valable pour notre Conseil éditorial dont la politique s’assure que les membres représentant un sexe ou une nationalité ne constituent pas plus que 50% + 1 de l’ensemble du conseil. Ce principe vise à garantir la diversité des points de vue qui bénéficient ainsi au projet. Cette politique évolue constamment et toute proposition venant de la communauté est la bienvenue.

Financement & proprieté

The Programming Historian est un projet mené par des volontaires. Il ne constitue pas une entité juridique et, à l’heure actuelle, ne reçoit de financement direct d’aucune source.

Le projet est publié par le Comité éditorial du Programming Historian.

Le projet est reconnaisant au Network in Canadian History & Environment (NiCHE) pour son soutien fourni par le passé, ainsi qu’au Roy Rosenzweig Center for New Media (RRCHNM) pour l’hébergement.

Historie du projet

The Programming Historian a été fondé en 2008 par William J. Turkel et Alan MacEachern. Il s’est focalisé principalement sur Python et il a été publié en libre accès, en tant que projet d’infrastructure numérique de NiCHE (Network in Canadian History & Environment / Nouvelle initiative canadienne en histoire de l’environnement). En 2012, The Programming Historian a élargi son équipe éditoriale pour être lancé en tant que revue académique évaluée par les pairs, en libre accès, spécialisée aux questions méthodologiques pour des historiens et historiennes numériques. En 2016, nous avons ajouté une équipe hispanophone à l’équipe anglophone initiale puis, en 2017, nous avons commencé à publier des leçons traduites sous le titre The Programming Historian en español. En 2018, nous avons organisé notre premier atelier d’écriture hispanophone, lancé un appel à contributions pour de nouvelles leçons en espagnol et prévu de les traduire en anglais. Dans la même année, nous avons ajouté une équipe francophone et nous lancerons The Programming Historian en français en 2019.